Leaving Cert French: Economy Expanded Sample Answer

Vocab

faire partie de – to be part of 
les pharmaceutiques - pharmaceuticals 
les dispositifs (les appareils) médicaux – medical devices 
technologies d'informatique – information technology (IT) 
la construction des machines – construction of machinery 
une alimentation, un aliment, alimentaire adj – food 
bénéficier de – to benefit 
PIB (produit intérieur brut) – GDP (gross domestic product) 
le coût, le montant – cost, amount 
le taux (prix fixé, grandeur en pourcentage), le tarif – price, rate 
le prix, la valeur – price, value 
la somme, la somme totale (resultat), montant, bilan - the sum, the total sum (result), amount, balance 
le revenu minimum, minime, min (abbrev.), au minimum – minimum income, minimum, min (abbrev.), minimum 
maximum, maxime, max (abbrev.), au maximum – maximum, maxime, max (abbrev.), maximum 
médium, moyen(moyenne) – medium, middle, med (abbrev.) 
une activité commerciale, le commerce, commercial, commercialisation, le commerce extérieur – a commercial activity, trade, commercial, marketing, foreign trade 
la flexibilité de la main-d-œuvre – the flexibility of manpower 
une efficacité - efficiency 

buy leaving cert french notes


élevé adj, un éleveur, un élevage – raised (high), breeder (stock farmer), breeding don’t confuse these three! 
un élève, un élévateur, une élévation – the pupil, the elevator, the elevation - don’t confuse these three! 
(le) liens étroits – close ties 
environ, à peu près, presque - about 
un tiers – a third part 
produire, fabriquer, manufacturier - to produce 
le producteur, le fabricant, le manufacturier – the producer 
(procès) une production, la fabrication, un ouvrage, la confection, une elaboration, la construction – the production 
une usine, la fabrique, la manufacture, une entreprise, un etablissement industriel – the factory 
un produit, un article, une oeuvre – the product 
un ordinateur - computer 
le logiciel - software 
une informatique – informatics 
(la) les techniques de l’informatique, (le) procédés informatiques – computer technology 
fournir, livrer, munir, approvisionner – furnish, supply, deliver, provide 
la livraison, la fourniture – delivery 
les médicaments génériques – generic drugs 
compléments alimentaires – food supplements 
agriculture, agriculteur, agricole – agriculture, agriculturalist, agricultural 
culture, cultiver – the culture, to cultivate 
utiliser – to use 
industrie légère – light industry 
les articles en laine, lin et soie – wool, linen and silk items 
unies sous la marque – united under the brand 
(le) les marchés du monde – world markets 
généralement - usually 
industrie manufacturière – manufacturing industry 
industrie alimentaire – food industrie 
le boisson – the drink 
des produits laitiers, lait, laitage, laiterie – dairy products, milk, milk products, dairy farm 
la viande- meat 
la farine - flour 
du sucre - sugar 

buy leaving cert french notes higher level


énergie - energy 
le gaz naturel – natural gas 
le charbon – coal 
la tourbe – peat, turf 
le pétrole- oil 
une usine génératrice d’énergie électrique – power generating plant 
la centrale thermoélectrique – thermoelectric power station 
la centrale hydro-électrique – hydroelectric power station 
une énergie renouvelable – renewable energy 
une énergie éolienne – wind energy 
la centrale électrique du vent – wind power plant 
la zone côtières – coastal area 
importer, une importation, importé – to import, the import, imported 
exporter, une exportation, exporté – to export, the export, exported 
effectuer – carry out 
une extraction, extraire – extraction, to extract 
des minéraux, un mineral - minerals 
le plomb – lead 
un argent – silver 
or - gold 
des dépôts confirmés – the confirmed deposits 
à raison de – at the rate of 

buy leaving cert french notes higher level


le cuivre - copper 
le gisement - deposit 
la mine, minier adj, le minéral, des minéraux – the mine, mineral, the mineral, the minerals 
le comté – the county 
sable, gravier et pierre – sand, gravel and stone 
un élevage des bovins, des moutons et de volailles – cattle, sheep and poultry farming 
le principal, les principaux – the main 
laitage, bœuf et laine – dairy, beef and wool 
banlieue - suburbs 
élevage porcin – pig breeding 
intégré - integrated 
usines de transformation – processing plants 
à la fois – at the same time 
culture agricole - farming 
blé, avoine, pommes de terre, orge et betteraves à sucre – wheat, oats, potatoes, barley and sugar beets 
la terre agricole elaborée par – agricultural land is developed by 
le blé et l'orge d'hiver – winter wheat and barley 
la pêche - fishing 
les eaux côtières – coastal waters 
pêcher la morue, le maquereau – fishing for cod, mackerel 
le poisson - fish 
élever de truites, moules, saumons et homards – to breed trout, mussels, salmon and lobsters 
l'agriculture du pays est subventionnée- the country's agriculture is subsidised 

buy leaving cert french notes online


le finance, financier adj, financer, le financement – the finance, financial, to finance, funding 
réglementer – to regulate 
régler, régulièrement, règlement, réglage, règle – to regulate, regularly, regulations, regulation, rule 
maintenir – to maintain 
la mise en œuvre de la politique monétaire unique – the implementation of the single monetary policy 
effectuer des opérations de change – to carry out foreign exchange transactions 
la gestion des réserves officielles de change – the management of official foreign exchange reserves 
bancaire - banking 
la bourse – the stock exchange, wallet 
un indice – the index 
comprendre – understand, inclure 
société, compagnie, entreprise, maison – society, company, enterprise 
aux enchères – during trading 

appartenir – to belong 
la diminution, la reduction, la baisse des prix - reduction 
au cours de deux dernières décenies – over the last two decades 
des relations commerciales - business relations 
des rapports commerciaux – business relationships 
s’élargir - expand 
en raison de – because of 
le doublement - doubling 
redoubler – to redouble 
exportations vers l’Amérique du Nord – the exports to North America 
importations - the imports 
en provenance de – from 
ce temps-là – this time 
s’accroitre – to increase 
également - also 
dater de – dating from 
le chiffre – the number 
livraison a, vers – delivery to 
partenaire en commerce – business partner 
affaire - business 
en dehors de (la zone euro), dehors – outside the euro area 
les échanges avec – trading with 
asiatique - Asian 
durant - during 
fournir, fournisseur, fourniture – provide, provider, provision 
marchandise, le marchand, le merchandising - merchandise, merchant, merchandising 
le marché; à bon marché – the market, cheap 

buy leaving cert french notes 625 points


la taxe principale – main fee 
un impôt sur le revenu d’individus – a tax on the income of individuals 
la taxe, un impôt, le droit, la redevance, la contribution, le prélèvement – the tax 
déclaration d'impôts, declaration fiscale, feuille d'impôts – tax returns 
le revenu, le gain, le profit, les rentrees – income 
percevoir sur, on perçoit, percevable, percu – collect from, they collect, collectable, collected 
l’impôt sur les gains en capital – the capital gains tax 
y compris les droits de succession – including inheritance tax 
un impôt sur le revenu des biens immobiliers – an income tax on real estate (property) 
l'imposition - taxation 
des personnes privées – private persons 
priver de, privé de – to deprive, to be deprived of 
se baser à (au principe de...) – to base on (the principle of...) 
conformément a, en conformité avec – in accordance with 
pourcent - percent 
au-delà de (...ce niveau) – on top of that 
taxer – to tax 
zones offshore – offshore areas 
un fait, en fait, de fait – a fact, in fact, because 
attirer, attiré, attirant – attract, attracted, attractive 
vu (verbe voir) les réductions (déductions) fiscales, un allègement fiscal, avantages fiscaux – given the tax cuts 
fiscal adj, d’impot - taxing 

leaving cert french notes economy

Key constructions and expressions

En deuxième décade de XXIe siècle (de vingt-et-unieme siècle) - In the second decade of the 21st century 
Quelque troisième partie de – Almost a third 
le chef de file – the leader 
le rôle de premier plan – the leading role 
Les autorités surveillent strictement - The authorities strictly monitor 
l'impôt est à percevoir regulièrement sur l'employeur - the tax is to be collected regularly from the employer 
les propriétaires de business – business owners 
la taxe standarde, standardisée, typique, normale – the standard fee 
le bien public – the public good 
les réseaux routièrs et ferroviaires – road and rail networks 
les transports en commun – public transport 
le métropolitain de Dublin – Dublin Metro 
supérieur au nombre – higher than the number 
À l'avis de – in the opinion of 
l'île d'émeraude – Emerald island 
le meilleur endroit pour se reposer – the best place to rest 

leaving cert french notes online


Sample answer: Economy

To reduce the answer to the half-page size use Plan/Short Version at the end

REVUE

Irlande est membre de l'Union Européenne et fait partie de la zone euro. En deuxième décade de XXIe siècle les secteurs clés de l'économie irlandaise sont les pharmaceutiques et les dispositifs médicaux, les technologies d'informatique, la construction des machines et l'alimentation. À l’encontre de ses voisins, l’Irlande bénéficie des investissements solides des États-Unis, des coûts minimes de production et de l’activité commerciale, de la flexibilité de la main-d-œuvre, de l’efficacité élevée et des liens étroits entre l'enseignement et l'industrie.

En Irlande, les sociétés multinationales et locales se spécialisent dans le domaine de l'informatique et effectuent ensemble environ un tiers des exportations du pays. L'industrie électronique irlandaise produit ordinateurs et semi-conducteurs, développe logiciels et télécommunications.

Il existe de nombreux grands fabricants de produits pharmaceutiques et certaines entreprises des appareils médicaux. Quelque troisième partie de manufactures fournissant les médicaments génériques, vitamines et compléments alimentaires, sont petites firmes dans le sud du pays. Tous ensemble, ces entreprises font une partie considérable du PIB (produit intérieur brut).

SECTEURS

La branche la plus développée en construction des machines est un équipement agricole. Plusieurs entreprises irlandaises sont les chefs de file mondiaux dans ce secteur. Leurs machines sont utilisées dans l’agriculture, élevage et laiterie.

L'industrie légère est composée de petites ou moyennes fabriques. Suivant la tradition nationale, les Irlandais fabriquent les articles en laine, lin et soie. Certaines entreprises sont unies sous la marque commune pour entrer dans de nouveaux marchés du monde.

L'industrie manufacturière est généralement représentée par l'industrie alimentaire. Depuis longtemps le pays est un fameux manufacturier des boissons, des produits laitiers et de viande, de la farine, du sucre et d'autres aliments qui ont une valeur considérable d'exportations.

Le secteur de l’énergie est basé sur le gaz naturel, le charbon, la tourbe et le pétrole. Les usines génératrices d’énergie électrique Edenderri, Lanesborough, West Offaly utilisant la tourbe, ainsi que les centrales thermoélectriques et hydro-électriques munissent le pays de l’énergie. Des efforts importants sont concentrés sur les énergies renouvelables et stables, l'énergie éolienne, les centrales électriques du vent aux zones côtières. Cependant, l’Irlande importe de l'énergie supplémentaire.

Le secteur minier effectue l'extraction des minéraux tels que zinc, plomb et argent dont la terre de l’île est riche. Il y a des dépôts confirmés d’or à raison de cinq mille tonnes, de cuivre, charbon et gaz naturel. Les gisements de charbon et les mines se trouvent dans les comtés de Kilkenny et Carlow. On extrait de sable, gravier et pierre pour besoins de construction. Les ressources minérales sont limitées. Le minéral principal est la tourbe. Le traitement de la tourbe se produit par deux briqueteries.

AGRICULTURE

Le rôle de premier plan dans l'agriculture de l'Irlande joue un élevage des bovins, des moutons et de volailles. Les principaux sont laitage, bœuf et laine que les fermiers obtiennent au sud et à l'est du pays, ainsi qu’aux certaines banlieues de Dublin. L'élevage porcin est plus développé dans les comtés de l'ouest. Les plus grands agriculteurs sont intégrés dans les organisations contrôlant la qualité des produits aux fermes et aux usines de transformation à la fois.

Les principales cultures sont blé, avoine, pommes de terre, orge et betteraves à sucre. Les terres agricoles sont élaborées par environ 140 000 fermes familiales et situées aux sud, au centre et l'est du pays. À Cork et à Wicklow, le blé et l'orge d'hiver sont préférés. À Carlow on cultive l'avoine et le canola.

La pêche intense est pratiquée dans les eaux côtières de l'Irlande. Presque quinze cents bateaux pêchent la morue, le maquereau et d’autres poissons. Les ports de pêche les plus importants sont Dun Laoghaire, Skerries, Dublin et les environs. L'aquaculture se développe activement et élève de truites, moules, saumons et homards. Les autorités surveillent strictement ce secteur de l'économie. 

En général, l'agriculture du pays est subventionnée.

TRANSPORT ET TOURISME

La plupart des systèmes de transport irlandais sont le bien public. Les réseaux routièrs et ferroviaires, les transports en commun, le métropolitain de Dublin et les aéroports appartenant au gouvernement irlandais, sont financés et développés en conformité avec le plan gouvernemental.

Le tourisme en Irlande est l'un des secteurs les plus importants de l'économie. Le pays est visité chaque année par plus de six millions de personnes, ce qui est supérieur au nombre de sa propre population. L'industrie du tourisme emploie plus de 200 000 personnes. À l'avis de millions de touristes de Royaume-Uni, États-Unis, Allemagne et France, l'île d'émeraude est “le meilleur endroit pour se reposer en paix”.

Supplement

FINANCES

Les services financiers dans le pays sont réglementés par la Banque centrale d'Irlande. Son objectif est de maintenir la stabilité dans la zone euro, le développement et la mise en œuvre de la politique monétaire unique, effectuer des opérations de change et la gestion des réserves officielles de change. Toutes les grandes institutions bancaires européennes sont représentées en Irlande.

Irish Stock Exchange est apparu en 1793. C’est une des plus anciennes bourses en Europe. L'indice clé est ISEQ 20 qui comprend 20 sociétés avec le volume le plus élevé aux enchères et la plus grande capitalisation.

COMMERCE EXTERIEUR

Historiquement, le rôle important du commerce extérieur de l'Irlande appartient au Royaume-Uni. Cependant, la diminution de son volume est observée au cours de deux dernières décennies. Au contraire, les relations commerciales avec les États-Unis s’élargissent ces 15 ans derniers en raison de l'investissement actif par sociétés américaines dans l'économie de l'île. Cela se manifeste en doublement d'exportations irlandaises vers l’Amérique du Nord. Les importations en provenance des États-Unis ce temps-là s’accroissent également.

Le renforcement des rapports commerciaux avec l'Europe date de la transition du pays à l'euro. Depuis, le chiffre de livraisons vers le continent a redoublé. Mais l'Irlande reste un seul état membre de l'UE dont les deux principaux partenaires en commerce sont endehors de la zone euro. Les échanges avec les pays asiatiques ont triplé durant les 20 ans derniers. La Chine est devenue le quatrième fournisseur de marchandises importées en Irlande après les Etats-Unis, la Grande-Brétagne et l'Allemagne 

TAXATION

La taxe principale en Irlande est un impôt sur le revenu d’individus. On perçoit également l’impôt sur les gains en capital, y compris les droits de succession, et sur le revenu provenant des biens immobiliers. En Irlande, l'imposition des personnes privées se base au principe de résidence ou d'enregistrement. Les résidents paient conformément au système de Pay-As-You-Earn (payez comme gagnez): l'impôt est à percevoir régulièrement sur l'employeur. Les propriétaires de business sont responsables de paiement de leurs impôts suivant le système Self Assessment (auto-évaluation). La taxe standarde est de vingt pourcents sur le revenu minimum. Tous les revenus au-delà de ce niveau sont taxés à 42%.

Le pays est une des plus grandes zones offshore depuis plus de quinze ans. Ce fait attire toujours les institutions financières de l’étranger vu les réductions fiscales.

Plan / Short version

REVUE 
Irlande est membre de l'Union Européenne et possède de l'économie développée grâce à la production de pharmaceutiques et dispositifs médicaux, technologies d'informatique, les services financiers, construction des machines et l'alimentation. 
La politique de l’économie irlandaise bénéficie des investissements solides , des coûts minimes de production et de l’activité commerciale, de la flexibilité de la main-d-œuvre, de l’efficacité élevée et des liens étroits entre l'enseignement et l'industrie. 
De nombreuses multinationales et sociétés locales de l'informatique font environ un tiers des exportations totales du pays et plusieurs fabricants de produits pharmaceutiques et d’appareils médicaux font partie considérable de PIB (produit intérieur brut). 

SECTEURS 
La branche la plus développée en construction des machines est un équipement agricole. 
L'industrie légère est représentée par fabrication des articles en laine, lin, soie et d’autres. 
L'industrie manufacturière produit de boissons de gloire mondaine, de laitage, de viande, et d’autres aliments qu’on achète et connaît partout dans le monde. 
Le secteur de l’énergie est basé sur le gaz naturel, le charbon, la tourbe et le pétrole. Les usines génératrices d’énergie électrique ne réussissent point à approvisionner le pays de l'énergie. 
Le secteur minier effectue l'extraction de zinc, de plomb et d’argent. Il y en a des dépôts confirmés des minéraux et des gisements élaborés. 

AGRICULTURE 
L'agriculture se concentre à l’élevage des bovins, des moutons, l’élevage porcin et de volailles. 
Les terres agricoles sont élaborées par environ 140 000 fermes familiales qui cultivent de blé, avoine, pommes de terre, orge et betteraves à sucre. 
La pêche intense est pratiquée par quinze cents bateaux fournissant la morue et le maquereau. L'aquaculture élève de truites, moules, saumons et homards sous le contrôle des autorités. 

TRANSPORT ET TOURISME

La plupart des systèmes de transport irlandais est le bien public financé et développé en conformité avec le plan gouvernemental. 
Le tourisme en Irlande emploie plus de deux cent mille personnes. Six millions de touristes visitent l’île d'émeraude chaque année et croient que c’est “le meilleur endroit pour se reposer en paix”.

You may also like:

http://www.625points.com/p/leaving-cert-english-notes-sample.html
Leaving Cert Sample Essays and Notes



Get Excellent Free Notes From Top Leaving Cert Performers Straight To Your Inbox

* indicates required